Ateliers Faber & Mazlish

 

 

Après mes différentes lectures (liste ici), j'ai ressenti le besoin de participer à des ateliers Faber & Mazlish afin d'approfondir certaines habiletés parentales que j'avais pu lire et rendre plus concrets les outils proposés. Ces ateliers sont faits de 7 rencontres au cours desquelles on aborde des sujets tels que les étiquettes qu'on attribue aux enfants et comment s'en débarasser (la princesse, le lent, le râleur...), les alternatives à la punition et au fameux 1.2.3... mais c'est aussi un fabuleux lieu d'échanges où chaque parent a l'occasion de raconter les difficultés auquel il est confronté ou bien les petites astuces qui permettent de faciliter le quotidien. 

 

Je suis sortie de ces ateliers, plus motivée que jamais pour persévérer dans une démarche d'éducation bienveillante où l'écoute active a une importance immense.

 

Atelier Faber & Mazlish : Parler pour que les enfants écoutent

 

Rencontre 1 : Aider les enfants aux prises avec des sentiments pénibles

 

Au cours de cet atelier, on a développé les notions suivantes : 

 

- Ecouter en silence et avec attention

 

- Accueillir les sentiments des enfants à l'aide d'un mot : Oh! Hum! Je vois.

 

- Nommer le sentiment : "Ça a l'air frustrant."

 

- Utiliser l'imaginaire pour leur offrir ce qu'ils souhaitent : "J'aimerais pouvoir faire mûrir la banane pour toi tout de suite"

 

Cette dernière habileté m' a été utile très souvent. Par exemple, dans les moments où nous étions en voiture, que mon grand loulou avait une soif soudaine et que j'avais oublié sa gourde d'eau. Dans ce cas, on imaginait que j'avais des bras aussi longs que ceux de Monsieur Chatouille, ce qui me permettait d'ouvrir la porte de la maison, récupérer sa gourde, refermait la porte et tendait l'eau à Soan. Plutôt qu'une crise de larmes, c'était fou rire assuré!

 

Rencontre 2 : Susciter la coopération

 

Les notions abordées : 

 

- Décrire ce que l'on voit ou décrire le problème : "il y a une serviette humide sur le lit"

 

- Donner des renseignements : "la serviette mouille ma couverture"

 

- Le dire en un mot : "La serviette!"

 

- Décrire ce que l'on ressent : "Je n'aime pas dormir dans un lit humide."

 

- Ecrire une note (au-dessus d'un porte-serviette) : " S'il te plaît, replace-moi ici pour que je puisse sécher. Merci! Ta serviette"

 

Rencontre 3 : Remplacer la punition

 

Les notions abordées : 

 

Au lieu de punir : 

 

- Exprimer ses sentiments avec vigueur sans attaquer la personnalité de l'enfant : "Je suis furieux de voir qu'on a laissé ma nouvelle scie rouiller dehors sous la pluie!"

 

- Exprimer ses attentes : "Je m'attends à ce qu'on rapporte les outils qu'on m'a empruntés."

 

- Montrer à l'enfant comment redresser la situation : "Cette scie a maintenant besoin d'un peu de laine d'acier et de beaucoup d'huile de coude."

 

- Offrir un choix à l'enfant : "Tu peux emprunter mes outils et les rapporter ou bien tu peux abandonner le privilège de t'en servir. A toi de choisir."

 

- Passer à l'action : 

 

L'enfant : Pourquoi y-a-t-il un cadenas sur la boîte à outils?

Le père : Dis-moi pourquoi.

 

- Utiliser la résolution de problème : 

"Que pouvons-nous faire pour que tu puisses utiliser mes outils quand tu en as besoin, et pour que je sois certain de les retrouver quand j'en ai besoin?

 

Rencontre 4 : Encourager l'autonomie

 

Les notions abordées : 

 

- Offrir des choix : "Aimerais-tu porter ton pantalon gris ou ton pantalon rouge aujourd'hui?"

 

- Montrer à l'enfant que vous respectez ses efforts : "Ça peut être difficile d'ouvrir un pot. C'est parfois utile de taper sur le couvercle avec une cuillère."

 

- Ne pas poser trop de questions : "Bonsoir, je suis contente de te voir."

 

- Ne pas se presser de répondre aux questions : "C'est une question intéressante, qu'en penses-tu?"

 

- Encourager l'enfant à utiliser des ressources extérieures du foyer : "Le propriétaire de l'animalerie aurait peut-être une suggestion."

 

- Ne pas supprimer l'espoir : "Ainsi, tu songes à tenter ta chance dans la pièce de théâtre! Ça devrait être toute une expérience!"

 

Rencontre 5 : Compliments et estime de soi

 

Les notions abordées : 

 

- Décrire ce qu'on voit : "Je vois un plancher propre, un lit sans un seul pli et des livres bien rangés sur l'étagère."

 

- Décrire ce qu'on ressent : "C'est un véritable plaisir d'entrer dans cette chambre!"

 

- Résumer en un mot : "Tu as travaillé pendant plus d'une heure à mémoriser des définitions. J'appelle ça de la persévérance!"

 

Rencontre 6 : Aider les enfants à cesser de jouer des rôles

 

Les notions abordées : 

 

- Rechercher les occasions de lui présenter une nouvelle image de lui-même : "Tu as ce jouet depuis l'âge de trois ans et il est encore presque neuf!"

 

- Le placer dans des situations qui lui permettent de se voir d'un oeil différent : "Sara voudrais-tu prendre le tournevis et resserrer les poignées de ces tiroirs?"

 

- Faire en sorte qu'il nous entende dire des choses positives à son sujet : "Il a tenu son bras bien droit, même si le vaccin lui faisait mal."

 

- Donner nous-même l'exemple du comportement que l'on souhaite lui inculquer : "C'est pénible de perdre, mais je vais quand même être bon joueur. Félicitations!"

 

- Être le coffre aux trésors de ses bons coups : "Je me souviens de la fois où tu as..."

 

- Quand son comportement reflète l'ancienne image qu'il avait de lui-même, exprimer ses propres sentiments ou ses attentes : "Je n'aime pas ça. même si tu es très déçu, je m'attends à ce que tu sois bon perdant."

 

Rencontre 7 : Révision finale

 

Parmi toutes les habiletés? Laquelle a le plus marqué tous les participants à l'atelier?

 

C'est l'accueil des sentiments ou comment se débarasser des phrases types telles que : 

 

- J'ai chaud!

- Mais non il ne fait pas chaud!

 

- J'ai mal!

- Non, c'est rien.

 

C'est comme si on vous demandait : 

 

- Ne pense pas à une girafe rose à pois bleus...

 

Alors, vous avez visualisé quoi ;-) ?