"Quoi? Tu portes ton bébé 24h/24?!"

Depuis que ma fille est née (il y a 17 jours), on me fait souvent la réflexion suivante : "Tu ne la poses jamais?" "Elle ne dort pas dans son lit?" "Tu la gardes en écharpe tout le temps?".

Si j'étais une maman eskimo, ou si j'étais une Pygmée Aka, on ne m'aurait jamais posé cette question. Au contraire on m'aurait regardée avec un air dubitatif et intrigué si j'avais laissé ma fille dormir dans son berceau, dans sa chambre...

C'est une question culturelle. Chez nous, la norme est de préparer la chambre du bébé pendant qu'on est enceinte, avec son petit berceau ou son lit à barreau et sa gigoteuse.


Ma fille n'a pas encore sa chambre, déjà parce qu'on n'a pas la place chez nous et surtout, parce qu'elle dort sur mon ventre.


Mais voilà, ma fille est sereine, calme, elle ne pleure quasiment pas. Et moi, je me sens bien contre elle, je peux répondre à ses besoins dès que c'est nécessaire (et je peux m'occuper de ses frères, profiter de mes activités...).


Les bébés naissent avec un cerveau immature, celui-ci fait un quart de sa taille finale! Ce qui est plutôt bien fait compte-tenu de la taille du bassin des mamans. Si la tête était plus grosse, ce ne serait pas la même histoire lors de l'accouchement ^^


Cette immaturité neurologique, se traduit par un cerveau reptilien ou archaïque assez développé, tandis que le cortex pré-frontal ne l'est pas encore suffisamment. Le bébé est donc capable de ressentir la soif, la faim, le froid, il possède les réflexes archaïques qui permettent sa survie... mais il n'est pas encore suffisamment mature pour patienter par exemple.


Le bébé est au départ complètement dépendant de ses parents. Les parents ont un rôle de protection et d'accueil des émotions du bébé. Lorsque le bébé se sent en sécurité contre ses parents. Il n'a pas besoin de solliciter son cerveau archaïque, et il peut concentrer son développement sur la maturation de son cerveau supérieur. Le portage lui assure protection et équilibre.


Pendant au moins 9 mois après sa naissance, le bébé a un grand besoin de contact rapproché avec ses parents. Il y grandit de façon optimale. En effet, sur le corps de sa maman, il devient autonome puisqu'il est capable de trouver le sein de sa mère tout seul et stimuler la lactation. Contre sa maman, il peut réguler sa température. Le cerveau du bébé est stimulé par les mouvements de sa maman ou son papa, par l'environnement qui l'entoure.


Garder son bébé dans les bras ne le rend pas capricieux. Au contraire, il se sent sécurisé et cela lui permet de bâtir la confiance en lui.


Chaque maman qui garde son bébé blotti contre elle ne devrait pas se sentir coupable mais au contraire savourer ces doux moments qui passent si vite!




À la une
Publications récentes
Mots-clés
Suivez Happee sur Facebook
  • Facebook Basic Square

Rechercher

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now