"Heureux d'apprendre à l'école"

Aujourd'hui sort le dernier livre de Catherine Guéguen : "Heureux d'apprendre à l'école", aux éditions Les Arènes.

"Comment les neurosciences affectives et sociales peuvent changer l’éducation?

Les enfants, dès tout petits, sont émerveillés d’apprendre. Pourtant l’école devient ensuite, pour beaucoup d’entre eux, synonyme d’anxiété ou d’échec.

Aujourd’hui, les connaissances scientifiques sur le cerveau bouleversent notre approche de l’éducation. Les neurosciences affectives et sociales montrent qu’une relation chaleureuse et empathique génère un cercle vertueux : l’enfant se sent compris, il est motivé, sa réussite scolaire augmente et l’enseignant se sent compétent. À l’inverse, l’éducation punitive produit un effet contraire à celui recherché. Quant à la dévalorisation et aux humiliations verbales, elles ont un impact aussi néfaste que les coups.

Dans ce livre majeur, Catherine Gueguen analyse les règles fondamentales et les formations qui permettent aux adultes comme aux enfants de développer leurs compétences émotionnelles et sociales. L’empathie, cela s’apprend, l’écoute peut se renforcer, l’attention à soi et aux autres se travaille…

Tous les enfants peuvent être « heureux d’apprendre » ! Et les adultes, heureux de les accompagner sur ce chemin !"

Le livre comporte 15 chapitres :

1. La qualité de la relation enseignant-élève est déterminante

2. Que viennent faire les émotions à l'école

3. L'empathie au coeur de la relation

4. Les compétences socio-émotionnelles

5. L'attachement : comprendre la qualité du lien à l'enfant

6. La relation avec l'élève se travaille et s'apprend

7. La communication non violente

8. Quand les enseignants développent leurs compétences socio-émotionnelles

9. Comment transmettre les compétences socio-émotionnelles aux élèves

10. Quand les élèves acquièrent ces compétences socio-émotionnelles

11. Complimenter ou encourager?

12. Le cerveau se modifie grâce à la neuroplasticité et à l'épigénétique

13. Une relation de qualité a des effets positifs sur le cerveau

14. Le stress entrave le développement de l'enfant

15. Le cerveau de l'enfant et de l'adolescent face au stress

Catherine Guéguen ne parle pas d'élève mais d'enfant et adolescent que l'école, grâce à une éducation basée sur l'empathie et la bienveillance peut guider dans le développement de leurs compétences émotionnelles et sociales. Les neurosciences affectives et sociales viennent compléter les neurosciences cognitives pour former des enfants heureux d'apprendre.


Un livre passionnant à découvrir de toute urgence.


Il est disponible ici

À la une
Publications récentes
Mots-clés
Suivez Happee sur Facebook
  • Facebook Basic Square

Rechercher

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now